Blogging

Partenariat avec des marques : mes 5 conseils !

25 juillet 2016

Lorsque j’ai commencé à bloguer je ne connaissais rien aux collaborations et pour être honnête, j’ignorais totalement que l’on pouvait nouer un partenariat avec des marques. D’ailleurs, mes premiers partenariats ont commencé bien plus tard, environ un an et demi après mes débuts de blogging et depuis, j’ai fais mon petit bout de chemin et j’ai la chance d’être partenaire avec des marques géniales. J’ai reçu un mail il n’y a pas longtemps d’une blogueuse qui me demandait des conseils pour mieux travailler avec elles, s’il y avait des conseils que je pouvais lui donner. Je ne suis pas une pro mais j’ai appris deux/trois choses qui pourront peut-être vous aider.

1) Ne pas dire oui à tout sous prétexte que c’est gratuit

On est tous humain et c’est parfaitement normal d’être flatté de l’intérêt des marques et d’accepter des produits gratuits surtout lorsqu’on commence à bloguer car c’est quelque chose de nouveau pour un blogueur. Au début, j’étais tellement contente de pouvoir travailler avec des marques que je ne cherchais même pas des renseignements sur elles, sur leurs produits et disait oui automatiquement. Depuis les choses ont changé. D’une part, je reçois trop de propositions pour me permettre de dire oui à tout (je n’ai qu’une peau) et deux, il ne faut pas oublier son lectorat.

Depuis, je me pose cette question “est-ce que mes lecteurs seront intéressés ? Est-ce que ça vaut le coup d’en parler ? Puis-je produire du bon contenu grâce à ce partenariat ?”. Grâce à cela, je refuse plus de la moitié des propositions mais je suis bien plus contente de mon contenu, je travaille avec des marques qui en vaillent la peine à mes yeux.

2) N’hésitez pas à négocier

J’ai commencé à le faire lorsque j’en ai eu ras le bol des marques qui me demandaient des articles, des publications sur mes réseaux, des délais, des intégrations d’encarts, bref, BEAUCOUP trop pour quelques produits.N’hésitez pas à négocier ou donner votre avis (par exemple lorsqu’on vous propose d’envoyer tel produit, dire “je préfère ce produit-ci car il correspond mieux à mon type de peau), de dire non si on vous demande de relire vos articles ou d’intégrer des bannières (en expliquant gentiment que vous préférez gérer votre contenu comme vous l’entendez) ou de prolonger les demandes de délais (parce que tester une gamme de produits en 2 semaines, c’est NON).

Dans 90%, elles seront compréhensives parce que soyons honnête, si elles vous contacte c’est qu’elles ont forcément à gagner à travailler avec vous. Pour les autres, si elles ne vous laisse pas être maître de votre contenu, alors ça ne vaut pas la peine de collaborer avec elles.

3) Soyez transparent et honnête

Ce n’est pas le cas de tout le monde et chaque blogueuse fait comme elle le sent mais je pense que c’est important de prévenir le lecteur lorsque les produits sont envoyés, et que l’on a travaillé avec une marque pour un article. A titre personnel, je ne vois aucun problème au fait de recevoir des produits gratuits mais cela peut le devenir si on ne le précise pas (sans parler de celles qui revendent les produits envoyés, ça m’horripile, mais c’est un autre débat).

Pour mon blog, je précise lorsqu’un produit est envoyé avec un petit astérisque “*”, cela permet aux lecteurs de savoir ce qu’il en est. Idem pour les articles sponsorisés où là en revanche, c’est obligatoire de le préciser (sinon c’est illégal cf. L.121-1 du Code de la consommation). Je pense particulièrement aux articles sponsorisés pour une certaine marque de prêt-à-porter qui ont été publié sans mention ni rien. La confiance d’un lecteur ça se gagne difficilement et se perd facilement.

4) Prévenir les marques par mail et/ou les réseaux sociaux

C’est la petite intention qui leur fait plaisir et qui permet de garder de bons contacts avec elles. D’abord parce que de leur côté, elles gèrent sûrement un réseau de blogueuse et qu’elles n’ont pas le temps de vérifier individuellement qui a publié quoi et quand. D’autre part, ça permet de dire à la personne “voilà, j’ai publié l’article” en faisant un retour sur la marque et les produits testés. Ca leur fait plaisir, et ça permet des bonnes relations avec le RP. De mon côté, c’est aussi l’occasion de les remercier pour m’avoir fait découvrir tel produit (même si je n’ai pas aimé).

5) Au final, c’est à vous de décider !

Beaucoup de marques fixent des conditions : demande de posts sur réseaux sociaux, fixation d’un jour de publication précis, mots-clés à intégrer… Soyons honnêtes : c’est tout dans leurs intérêts. Toutefois, en tant que blogueuse, vous leur donner une excellente visibilité, et vous avez bien plus à leur offrir que vous ne le pensez (surtout qu’à moins d’être freelance, vous n’êtes même pas payé). Au final, c’est à vous de décidez de l’importance que vous souhaitez donner à la marque, selon ce que vous en pensez. Vous l’avez adoré ? Alors bien sûr, un article sympa, puis un post sur instagram pour présenter la marque. Mais si elle ne vous convient pas, alors pourquoi lui donner une visibilité ? Vous êtes maître de votre contenu, ne l’oubliez jamais.

Et vous, que pensez-vous de ces conseils, en tant que lectrice ou blogueuse ? En avez-vous d’autres ?

Vous aimerez peut-être

4 Commentaires

  • Répondre Sabrine Ben Moussa 25 juillet 2016 at 20 h 35 min

    Coucou ! Merci pour tes conseils, je suis tout à fait d’accord avec toi surtout pour le n°1 !

    • Répondre Nelly 27 juillet 2016 at 9 h 16 min

      Merci 🙂 Oui, c’est vraiment le point le plus important !

  • Répondre Myrtilla 25 juillet 2016 at 20 h 06 min

    Super article ! Je n’aurais pas pu en dire mieux 🙂 et sinon j’adore voir tes déballages de colis sur Snapchat !! 😉 Bisous !

    • Répondre Nelly 27 juillet 2016 at 9 h 16 min

      Merci ma belle 😀 Hihi c’est bon à savoir, je ne sais jamais si ça intéresse les gens ou non ^^ Bisous !

    Répondre