Chine Voyages

Je suis tombée amoureuse de Pékin

15 novembre 2016

J’aurais pu nommer cet article “je suis tombée amoureuse de la Chine”, mais ce pays est si grand, si différent d’une région à l’autre, et a tant de choses à offrir et que je n’ai pas encore découvert que, pour le moment, je dirais seulement que je suis tombée amoureuse de Pékin. Pourtant, c’était loin d’être gagné : je ne savais pas où aller durant mon été 2015 (oui, cet article a plus d’un an de retard), un ami m’a proposé de le rejoindre là-bas où il étudiait dans une université, je me suis dit “Pourquoi pas” ?

chine25

chine24

chine23

chine22

Pour être honnête, la Chine était sûrement l’un des derniers pays d’Asie du sud-est que je souhaitais visiter. Peut-être pour son image (que je trouvais, à tord ?) trop négative à cause des médias. Pour moi, c’était seulement la pollution, un pays bien trop grand, bien trop peuplé, un Etat communiste à parti unique, des produits cheap “made in china”… Bref, sans l’avoir vue, je l’avais déjà jugée.

Petite anecdote : j’ai beau être 100 % vietnamienne, là-bas, j’étais juste une chinoise à leurs yeux (qui ne savait pas manger avec des baguettes – le comble). Je ne parlais pas un mot de chinois, ils ne parlaient pas un mot d’anglais (car à part les jeunes, je vous assure que personne ne parle la langue, même s’il s’agit de la capitale). La communication était donc difficile, heureusement que j’avais mon ami avec moi ! Du coup, après mon arrivée à l’aéroport de Pékin (qui est IMMENSE), j’ai du batailler pendant 10 minutes avec un employé qui ne comprenait pas pourquoi j’allais dans la fil des étrangers, plutôt que celle des nationaux (parce que, bah, “I don’t speak chinese, I’m not chinese” ils ne comprennent pas).

chine20

chine19

chine18

Les chinois dorment partout.

chine17

Beignets d’haricots rouges sucrés <3

chine16

chine15

chine14

Ce que j’ai vu de Pékin en arrivant était juste… totalement flippant. Parmi ces choses :

– des gens qui crachent (femmes et hommes) dans les rues, tout le temps, partout ;

– des rues très propres, comme des rues extrêmement sales, aux odeurs désagréables ;

– des chinois rudes, pas bavards, parfois trop brusques dans leur comportement (bonjour, excusez-moi et autres formules de politesse sont à laisser tomber) ;

– de la foule, PARTOUT, à toute heure ;

– pas d’accès à instagram, facebook, snapchat, puisque pas les chinois n’ont pas le droit d’y avoir accès ;

– pas, ou très peu, de toilettes avec cuvettes. Là-bas, c’est toilette turque ET publique, parce que oui, les toilettes privées dans les auberges de jeunesse et même dans la plupart des maisons en Chine n’existent pas (très surprenant au début, je vous l’avoue). Du coup, le PQ dans son sac à main devient un indispensable (si je faisais un what’s in my bag version Chine, ça deviendrait vachement plus sympa).

chine12

chine10

chine2

Tous les cosmétiques asiatiques *_*

chine1

Lavera en Chine !

Même si je vous dit ça, ce n’est pas pour vous faire fuir, mais surtout pour dire que malgré tout ça, la Chine reste un pays extraordinaire. Le choc culturel est, dans ce genre de pays, bien plus grand que lors d’un voyage aux Etats-Unis, par exemple. En Chine, le comportement, les valeurs, la manière de penser et de voir les choses, la nourriture, les habitudes de vie, la façon de communiquer… tout est très différent de la France. Et pourtant, en s’y adaptant progressivement, sans juger mais plutôt en essayant de comprendre (pourquoi ils crachent, pourquoi ils vivent pour la plupart très heureux dans un pays aux libertés restreintes, alors que nous – les grands habitués des manifestations – ça nous choque autant – alors que la Chine est un pays extrêmement sûr en termes de sécurité), en allant dans les petits restau et stands de rue plutôt que dans les macdo et autres grandes chaînes, en essayant d’aller vers eux en jouant au poker et aux jeux de cartes et au baby foot (notre auberge de jeunesse était géniale et nous a permis de rencontrer des chinois et des étrangers), bref, en s’ouvrant un peu : on se rend compte que la Chine est un pays incroyable, surprenant, complexe, mais passionnant.

chine9

chine8

chine6

chine5

La prière au temple.

chine3

chine

Le but de cet article est non seulement de vous partager quelques photos (il y en a si peu, ma faute, j’aurais du penser à immortaliser mon voyage un peu plus), mais surtout pour vous dire : allez-y ! Je suis tombée tellement amoureuse de Pékin, et pourtant j’y suis restée à peine plus de deux semaines, que je prévois déjà d’y repartir en juin prochain. Je ne suis restée quand dans la capitale et la Chine est tellement vaste, a tellement de belles régions et paysages à offrir, que je compte bien explorer d’autres parties du pays afin de voir toutes ses facettes. Et la prochaine fois, pas d’erreurs : je prendrais une tonne de photos et je vous promet plein de beaux articles de mon voyage sur le blog !

Vous aimerez peut-être

10 Commentaires

  • Répondre Kallyane 17 novembre 2016 at 15 h 59 min

    Je ne me remets toujours pas de toilettes moi!!!!
    Comme toi, ça ne m’attire pas spécialement, mais j’irai… AVEC TOI!!!!!! Et moi je pense qu’ils vont moins me prendre pour une noich que toi ! XD
    Superbes photos en tout cas !!! 😀
    Et ca me donne quand même envie d’y aller comme tu en parles !

    xx

    • Répondre Nelly 17 novembre 2016 at 18 h 27 min

      Hahaha tu m’étonnes pour les toilettes XD Mais on y va quaaaand tu veux ! Par contre, va falloir apprendre le chinois haha 😛 Je pourrais en parler des heures tellement j’ai adoré <3

  • Répondre Une Occidentale en Chine 16 novembre 2016 at 3 h 36 min

    Effectivement Beijing transporte la première fois que l’on y va mais le reste est définitivement bien mieux encore !

    • Répondre Nelly 17 novembre 2016 at 18 h 26 min

      Je suis d’accord, et j’ai hâte d’en découvrir plus !

  • Répondre Myrtilla 15 novembre 2016 at 22 h 47 min

    Pékin a l’air tellement beau !! D’un côté je rêve d’aller en Asie, mais de l’autre côté j’ai peur d’aller si loin ^^ Quand t’as dit que t’es vietnamienne et que tu sais pas manger avec les baguettes tu m’as fait rire… je suis italienne et je coupe TOUJOURS (même au restaurant) mes spaghettis ahaha (ça va plus vite pour manger). En tous cas j’ai beaucoup aimé lire ton article, tes photos sont très belles en plus 🙂 Bisous !

    Roberta – http://reglisse-et-myrtilles.com/

    • Répondre Nelly 17 novembre 2016 at 18 h 30 min

      Comme je te comprends… La Chine était ma première longue destination et crois-moi, j’ai vraiment appréhendé au moment de partir ! Mais je ne regrette rien, au contraire, ça m’a tellement donné envie de voyager plus et d’en découvrir davantage sur la Chine, et même les autres pays d’Asie du sud-est !
      Hahaha quand on est “du pays” (ce qui n’est pas mon cas mais…) et que l’on ne mange pas comme eux, c’est presque vu comme une trahison 😛 Toi qui coupe les pâtes, ça doit être une hérésie XD
      Merci beaucoup, j’essairai d’en écrire davantage pour mes prochains voyages alors 🙂 C’est très encourageant ! Bisous !

  • Répondre Laura 15 novembre 2016 at 21 h 03 min

    Wahou, j’ai adoré ton histoire, ça donne très envie d’y aller ! Merci pour ces belles photos. Des Bisous

    • Répondre Nelly 17 novembre 2016 at 18 h 31 min

      Merci Laura, ça me touche beaucoup 🙂 Des bisous !

  • Répondre Victorine 15 novembre 2016 at 20 h 22 min

    C’est magnifique ! J’apprends le chinois, je suis en troisième année de licence. J’ai pas eu la chance de pouvoir partir en Chine mais une amie a pu, elle ne m’avait pas raconté pour les toilettes !!! Autant c’est un pays qui doit être tellement intéressant à visiter parce qu’absolument différent de la culture européenne, autant je ne m’y vois définitivement pas y vivre 🙂 Mais merci pour les photos, ça me permet de voyager un peu ahah, c’est vraiment magique ! Il faut s’accoutumer en tout cas ! 🙂
    Hâte de voir ton article sur ton futur voyage 😉

    • Répondre Nelly 17 novembre 2016 at 18 h 35 min

      Coucou Victorine ! Hooo la chance d’apprendre le chinois, j’aimerai m’y mettre aussi mais je t’avoue que je manque de motivation (et de temps ^^). Oui les toilettes sont une grande surprise haha, mais bizarrement on s’y fait… même si j’ai quand même été bien contente de retrouver les cuvettes en revenant en France ! Je comprends quand tu dis ne pas vouloir y vivre, c’est vraiment un mode de vie totalement différent qu’il faut être capable de s’y adapter. 🙂
      J’ai hâte de publier les futurs autres articles de voyage, le rédiger a été un vrai plaisir !! Bisous et merci pour ton gentil commentaire 🙂

    Répondre