Lifestyle

5 choses à faire pour être plus heureuse au quotidien

16 octobre 2017

Plus je grandis, et plus j’apprends à me connaître. À force, je sais identifier ces choses qui me rendent heureuse, comme celles qui peuvent vite me saper le moral. C’est l’avantage de “vieillir” : si à l’adolescence, je me cherchais encore et étais très influencée par les autres, la Nelly d’aujourd’hui sait ce qui est bien pour elle. Pour être plus heureuse au quotidien, voici ces choses que je fais !

1. Je prends soin de moi.

Chose égoïste s’il en est, mais pour être heureuse, je sais que je dois prioriser ma santé mentale, émotionnelle, et physique avant tout. Je fais donc en sorte d’organiser mon temps, et mon argent, pour des choses qui me permettent de prendre soin de moi. Par exemple, j’intègre dans ma routine matinale des séances de méditation, le midi, je fais en sorte d’aller courir (plutôt que d’aller manger au restaurant). Je collectionne les soins que j’adore avoir avec moi pour me cocooner : des bombes de bain Lush, et des masques en tissus notamment. Je fais aussi en sorte d’avoir un budget consacré à des petits plaisirs soins, comme un massage thaï en institut, ou une journée au spa. Prendre soin de moi me fait me sentir bien, et je pense que c’est important de se recentrer sur son bien-être et sa santé pour améliorer son quotidien.

2. Je m’en fiche de ce que pensent les autres

Je ne pense pas avoir 100 % confiance en moi, mais suffisamment pour en avoir rien à faire de ce que peuvent penser les autres. Je ne cherche pas à plaire, je suis juste moi-même (quitte à donner l’image d’une fille un peu folle, et qui rigole TRES fort), et je pense que ça joue beaucoup dans mon bonheur au quotidien. Je vois trop souvent des gens se prendre la tête sur des a priori, des apparences, et qui cherchent toujours à se faire apprécier. Ca me dépasse souvent : vivez votre vie, si les gens ne vous aiment pas, tant pis pour eux (ils passent à côté de quelqu’un de génial 😉 hahaha). Je pense aussi qu’en étant authentique, on est entourée des meilleures personnes. Celles qui vous aiment sincèrement, pour ce qui vous êtes, et qui vous correspondent.

3. Un malheur = un bonheur !

C’est un état d’esprit que j’adopte depuis mes crises d’angoisse. Je crois sincèrement qu’il y a du bon partout, et que du négatif en ressort toujours du positif. Exemples (tirés de ma vie, pas plus tard que la semaine dernière) : mon chat est tombé gravement malade, opération d’urgence, nuit blanche de l’enfer, et 850 € d’opération. Plutôt que de ruminer, j’ai été reconnaissante d’avoir une vie qui me permettait de financer cette opération (ce que tout le monde n’a pas dans ce monde, hélas…), d’avoir pu réagir rapidement pour sauver la vie d’Happy, et d’avoir des amis AU TOP DU TOP qui m’ont accompagné à la clinique, et chez le véto (sans compter les messages de soutien adorables). La situation reste pourtant la même, mais l’état d’esprit change, et ça fait toute la différence de voir les choses ainsi. Et cela s’applique à beaucoup de choses : vous êtes malade et au lit ? Soyez reconnaissante d’avoir un système de santé vous permettant de vous soigner rapidement, et de pouvoir loger au chaud sous la couette. C’est aussi l’occasion de prendre le temps de bouquiner ou de rattraper ses séries en retard. Vous avez une relation toxique avec un proche ? Tant mieux, c’est l’occasion de couper les ponts, de prendre confiance en vous, et de redémarrer à zéro. Le bonheur, c’est dans la tête, c’est dans la manière de répondre aux évènements qui se déroulent dans notre vie. 

4. Je dis non

Ca CHANGE la vie. Je suis quelqu’un de très introvertie, malgré mon côté hyper sociable. Cela signifie une chose simple : je me recharge en étant seule. Il y a des fois où j’aurais envie de voir des gens, mais la plupart du temps, j’aurai besoin d’être au calme, chez moi, avec une série ou un livre. Avant, je me forçais à aller aux soirées, aux concerts, etc. alors que je n’avais qu’une envie : rester chez moi. Maintenant, je n’hésite plus à le faire. Ca rejoint le point numéro 1 : prendre soin de soi. Si je n’ai pas envie de sortir, je ne sors pas. Point. Et croyez-moi, par expérience : 1) les gens s’en fichent la plupart du temps, et oui, vous n’êtes pas indispensable ! / 2) si les gens ont quelque chose à dire : qu’ils le fassent s’ils ne comprennent pas cette part de vous, vous n’avez pas à vous justifier.

5. Soyez GENTILS.

*Musique des bisounours*. De manière égoïste, je me suis rendue compte que d’être juste sympa, me rendait beaucoup plus heureuse et m’apportait beaucoup. C’est tout bête : ça passe par des gestes quotidiens. Dire bonjour à la caissière avec un grand sourire, retenir la porte de l’ascenseur à un collègue (quitte à risquer son bras haha), faire un gâteau pour la voisine qui ne peux plus vraiment se déplacer car elle est malade, proposer d’aider une amie à faire des photos pour son portofolio (tous ces exemples sont du vécu) ; tout ça, sont des choses qui ne m’apportent que du positif, et me rendent heureuse. Soyez gentils, même si il y a des cons aigris partout, ça fait toute la différence. Et par expérience, les gens vous le rendent bien.

Et vous, quels sont ces choses qui vous rendent plus heureuse au quotidien ?

Vous aimerez peut-être

8 Commentaires

  • Répondre Camille 21 octobre 2017 at 18 h 53 min

    Je suis 100% d’accord avec toi pour tes conseils même si certains sont un peu compliqué à appliquer…
    Bisous ! Camille 🙂

    • Répondre Nelly 24 octobre 2017 at 11 h 46 min

      C’est vrai, moi ça m’a pris du temps pour réussir à les mettre en application, mais ça joue tellement aujourd’hui 🙂
      Des bisous Camille !

  • Répondre Sara 18 octobre 2017 at 0 h 49 min

    Hello !

    Sympa ton article 🙂
    Les choses qui me rendent heureuse au quotidien c’est la possibilité de prendre du temps pour me faire plaisir : boire du thé ou du café, faire du shopping quand ma cb me le permet, faire des listes de tout ce que j’ai envie de faire, regarder des séries etc.

    C’est vrai qu’être gentil, c’est pas évident quand on a en face de nous un environnement peu propice… mais bon, ça se cultive comme le sourire et ça ne fait pas de mal de faire la différence 🙂
    xx

    • Répondre Nelly 18 octobre 2017 at 9 h 12 min

      Coucou! Merci pour ton commentaire 🙂
      Effectivement, ça rejoint l’idée de prendre soin de soin, en se faisant plaisir et en se recentrant sur ce que l’on aime 🙂 J’ai les mêmes plaisirs que toi !
      Ce n’est pas facile d’être gentille tous les jours, même moi, il m’arrive d’être de mauvais poil ou d’être influencé par des personnalités négatives, qui te tirent vers le bas. Mais ça ne m’apporte rien, et ça me bouffe plus qu’autre chose… Donc maintenant, je préfère cultiver la bienveillance, qui m’apporte bieeeeen plus !
      Bises !

  • Répondre olivia 17 octobre 2017 at 21 h 43 min

    Faire du sport, cuisiner, voir ma famille!

    • Répondre Nelly 18 octobre 2017 at 9 h 10 min

      Je suis à 100% d’accord pour les deux ! (sauf cuisiner pour moi haha)

  • Répondre Audrey 16 octobre 2017 at 21 h 36 min

    Hello ma belle !
    Superbe liste qui fonctionne, je trouve aussi que c’est beaucoup mieux de vivre comme ça. La seule chose qu’il faut que j’apprenne c’est à dire non, j’ai beaucoup de mal à le faire avec mes proches même si je me rends compte que parfois certains abusent :s Bizoux

    • Répondre Nelly 18 octobre 2017 at 9 h 24 min

      Coucou Audrey !
      Je comprends, j’avais du mal aussi, mais au final, je me suis rendue compte qu’en allant à reculons dans des endroits où je n’ai pas envie d’être (malgré la présence d’amis ou de gens que j’aime), je n’étais pas vraiment moi. C’est égoïste mais je n’aime pas me forcer quand j’estime pas nécessaire, et en général, les soirées peuvent très bien se dérouler sans moi donc ^^
      Courage, et prends soin de toi !
      Bisous

    Répondre