Blogging

Mon blog et les réseaux sociaux : qu’est-ce qui a changé ?

25 novembre 2018

En relisant un article que j’ai écris il y a 3 ans (5 choses que j’ai compris en bloguant), une phrase m’a particulièrement marquée “le blog évolue en même temps que nous”. C’est fou de me dire qu’à l’époque, j’avais déjà réalisé ceci. Mais j’étais encore loin de me douter que le blog deviendrait ce qu’il est aujourd’hui, et surtout : mon métier.

Lorsqu’il s’agit de créativité, j’ai tendance à beaucoup trop réfléchir. Dans la mesure où mon travail en freelance consiste à créer du contenu chaque jour, c’est plutôt ironique… Je me remets constamment en question, je cherche toujours des moyens pour rendre les choses meilleures, au profit parfois de la simplicité et de la spontanéité. Je crois que ces derniers mois, j’étais coincée dans une spirale de remise en question permanente. Je me cherchais. Aujourd’hui, si j’écris cet article, c’est que je pense voir enfin le bout du tunnel. Je pense savoir ce que je veux, pour le blog et les réseaux sociaux, mais surtout ce que je ne veux plus.

Pour le blog

Je pense que vous l’avez vu : le blog a changé de design. Un nouveau thème dont j’avais besoin. Je n’appréciais plus l’ancien, il manquait quelque chose. Cela fait des mois que je réfléchissais à un design qui me plairait, sans perdre ce côté sobre, épuré, aux couleurs dorées que j’aimais beaucoup. Aujourd’hui, je suis très contente de pouvoir vous présenter mon nouveau thème. Je l’aime énormément, et j’espère que vous aussi !

Pour ce qui est du blog, cela fait quelques semaines que j’ai un nouveau mode d’organisation… ou plutôt de non-organisation. Vous ne voyez sûrement pas la différence sur le blog, mais dans mon quotidien, ce n’est plus comme avant. Avant, j’avais un plan de publication très précis. Je savais que tel jour, je devais publier tel article. Si auparavant cela m’aidait à être plus organisée, je me suis rendue compte que désormais, ce n’est plus le cas. Je ne peux pas, plus, écrire si l’envie n’est pas là. Désormais, j’écris mes articles selon le feeling, et ma motivation. Je ne programme plus rien : chaque article qui sort sur le blog est écrit spontanément. Et de manière paradoxale… je publie bien plus qu’avant. Comme quoi ! J’ai désormais compris qu’il fallait que je fasse les choses plus spontanément, sans me forcer. Et depuis, j’ai repris un vrai plaisir de la rédaction des articles !

Pour Instagram

Haaa Instagram…  ce réseau social dont le monde se plaint, mais où tout le monde s’acharne. Personnellement, je me suis jamais réellement investi sur ce réseau social, en tout cas, pas comme je l’aurais du. Avant, je voyais Instagram comme une vitrine, un portfolio. Je programmais des photos tous les jours, à la même heure. Bonjour le côté spontané…

Ce n’est plus le cas aujourd’hui. Je pense que j’en suis arrivé à un stade où ça m’est égal, où je ne programme pas en me disant “est-ce que ça va marcher si je publie tel jour à telle heure” ? Désormais, je prends la photo, et je la publie dans la foulée, point. Exception faite des concours (que je programme avec les marques), le reste est bien plus spontané. Et qu’est-ce que ça fait du bien !

Le mot de la fin

Pour reprendre ma phrase au début de l’article “Le blog évolue en même temps que nous”, je me rends compte à quel point c’est vrai. Si j’ai décidé d’être plus spontanée, de moins me prendre la tête dans l’écriture d’article et sur les réseaux sociaux, c’est parce que je le suis devenue, d’une certaine manière, dans la vie de tous les jours. Si j’étais le genre de nana à avoir un emploi du temps programmé à l’heure près, je me rends compte que je ne suis plus du tout comme ça. Je n’ai jamais été autant flexible dans ma manière de gérer mon temps. Si ma nouvelle vie de freelance aurait du me rendre encore plus carrée et organisée, l’effet a été inverse. Et je me rends compte qu’au lieu de perdre en productivité, j’ai justement gagner en efficacité ET j’ai retrouvé un vrai plaisir dans mon travail au quotidien.

C’est donc sur cet article écrit devant The Voice Kids, à 22h, que je vous laisse. Merci d’être toujours présents à me lire, que vous venez souvent ou occasionnellement, que vous laissez des commentaires ou non, rien que le fait que vous lisez ces lignes est déjà beaucoup. Une chose est sûre : en 2019, je continuerai à développer ce blog, et à proposer du contenu (revues beauté, voyages, conseils etc) varié. Je vous fais des bisous, et à bientôt !

Vous aimerez peut-être

2 Commentaires

  • Répondre Alex 25 novembre 2018 at 21 h 18 min

    Merci Nelly pour ce billet 🙂 Tu me fais moi-même réfléchir ! Je ne suis qu’une bébé blogueuse dans ce monde et déjà, je sais que je publie tel jour, à tel heure, et sur instagram c’est pareil ; Ho mon dieu, je n’ai posté aujourd’hui ! Que disent les statistiques pour l’horaire ?
    Et en vrai, ça me gonfle x,) Ce n’est pas mon métier, ce n’est qu’un passe temps, alors pourquoi je me prend la tête ? Au fond, on va vraiment voir si je ne poste rien pendant deux jours ? Non. On a tellement de chose dans notre fil d’actualité Instagram qu’il est impossible de tout voir.
    Et pour le blog, c’est pareil ! Je ne vais pas me forcer à écrire un article pour telle date.

    Merci pour cette prise de conscience ♥

    • Répondre Nelly 26 novembre 2018 at 15 h 56 min

      Hello Alex ! Merci pour ce commentaire, c’est adorable de ta part.
      Je suis contente que cet article puisse parler à d’autres blogueuses… Je trouve que l’on se prend beaucoup trop la tête pour pas grand chose. Même si c’est mon métier, c’est du virtuel, et je ne suis pas indispensable. Et je pense même qu’à force de tout programmer, je perds en créativité (à force de tout penser en amont !).
      Je suis allée faire un tour sur ton blog, et je le trouve très chouette ! Je te souhaite de continuer comme ça 🙂
      Bisous !

    Répondre