France Voyages

Escapade oeunotouristique en Bourgogne à la découverte de Veuve Ambal !

19 septembre 2019

Il y a quelques jours, j’ai eu l’occasion de profiter de deux jours en Bourgogne pour découvrir la marque et l’histoire de Veuve Ambal. Une escapade intéressante, qui m’a permise d’en apprendre plus sur le vin et les différentes cuvées de la maison. Je me suis également rendu compte que beaucoup d’entre vous étaient intéressés par ce type de sorties. L’oenotourisme est en effet l’occasion idéale de venir déguster et découvrir des vins, le tout dans une belle région ! 

Veuve Ambal est le premier producteur de crémant de Bourgogne. Fondée en 1898 par Marie Ambal (une femme !) à Rully, la maison s’est développée d’année en année tout en restant une entreprise familiale. Aujourd’hui, la famille Piffaut compte 5 maisons de vins de Bourgogne et de vins effervescents :

  • Veuve Ambal ;
  • Rivarose ;
  • André Delorme ;
  • Prosper Maufoux ;
  • Domaine du Château de Saint-Aubin.

Moi qui m’y connais très peu en vins, j’ai adoré en découvrir plus sur la maison, et sur les vins et crémants en général. C’est une véritable science qui personnellement m’a fasciné ! Ce type de séjour est accessible à tous (amateurs ou plus connaisseurs), et c’est aussi l’occasion de découvrir la région.

La première journée, nous avons eu l’occasion de visiter le caveau André Delorme et de déjeuner autour des spécialités de Bourgogne (l’oeuf meurette, l’escargot… miam !). C’était vraiment un chouette moment ! Nous sommes ensuite allées visiter l’entreprise Veuve Ambal, qui propose aux visiteurs une visite “Atelier de la Bulle” qui permet de découvrir l’histoire de la maison et d’assister étape par étape à la mise en bouteille. J’ai découvert le remuage, le dégorgement, et vu d’en haut tout le processus avec les machines et robots. On a ensuite terminé notre visite par un tour dans la boutique et une dégustation de quelques vins. 

Bon à savoir : pour les visiteurs, il est possible de visiter les caves et le site de production (entrée payante), de voir les expositions photographiques et d’accéder à l’espace boutique/dégustation (entrée libre). Pour en savoir plus sur les horaires et les jours d’ouverture, n’hésitez pas à consulter cette page

Nous avons également visité l’Hôtel-Dieu de Beaune, un lieu magnifique et riche d’histoire. Cela m’a donné envie de revenir dans la ville pour en découvrir plus ! 

Pour terminer la journée, nous avons dormir dans les chambres d’hôtes Prosper Maufoux, à Santenay. Je ne pourrais jamais assez vous recommander cet endroit, notre hôte était adorable (et une formidable cuisinière haha) et les chambres superbes. C’est chaleureux, confortable, et la salle de bains m’a fait vraiment rêver !

Le lendemain, nous avons enfourché des vélos électriques. Petite anecdote : j’avais assez peur au début (le vélo est assez grand et plus lourd que les vélos traditionnels), mais finalement, c’est génial ! On s’y habitue vite et pour les montées, et pour ne pas trop vous fatiguer les jambes, ça aide énormément. On a roulé les longs des vignobles, autant vous dire que c’était magnifique. Puis le midi, nous avons déjeuné dans les caves de Prosper Maufoux (fromages et charcuterie – j’en bave rien que de l’écrire).

Voici mon retour sur cette belle escapade ! Un grand merci encore à l’équipe pour leur gentillesse et leur accueil. Si vous souhaitez un jour tenter une escapade oeunotouristique, visiter le lieu de production, et même loger dans la région, je ne peux que vous recommander les chambres d’hôtes Proper Maufoux et le site de Veuve Ambal à Beaune.

Et vous, tenté par ce type de sorties ? Êtes-vous amateurs de vins ?

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply